La voix de l’Étincelle

À la découverte d’un pays

jeudi 16 février 2017 par Juliette Roy

Enfin !!! Je vais sur un bateau ! Rose ! Monte à bord car le bateau va bientôt partir pour l’Espagne ! Je m’approche de Pedro Alvares Cabral en tenant fermement la main de ma sœur Rose. L’homme de 33 ans dit d’un ton brute :

- Mais dépêcher vous !!! Il faut monter sur le bateau ! Si je vois bien, vous êtes des jumelles. Emma et Rose. Vous serez mes servantes !!! Courez et allez laver, préparez et vous occuper des chambres des marins !!! Et vite, je n’ai pas toute la journée !!!

- Ha ! Ce qu’elles m’énervent ces filles...

- En tout cas, il a un sale caractère ceui-là !!! (soupir)

- On fait les tâches à faire. Au moins, ce qui est amusant sur se bateau et je crois que c’est la seule. Un autre bateau est attaché au nôtre et transporte nos animaux car ceux-ci ne peuvent pas se nourrir et se laver seul. Mes animaux sont Juliette, ma jument pur race American Saddlebred , mistral mon étalon pur race Morgan.

J’ai aussi une chienne du nom Kaila et Poutouco mon chien. Ils sont husky et enfin Mia et ciel deux shitzus. Et il y a aussi les animaux de Rose. Ho ! Je vois Rose arriver tellement sale quelle m’intoxique.

-Emma, Emma !!! -Quoi ! -Horreur total !!!Un marin est à la mer et un grand requin blanc approche !!! Pas le temps de réfléchir, je plonge. Mais malheur total !!! Je ne peux pas remonter. Je crie. Les marins me donne une bouée et enfin je peux remonter !

L’homme que j’ai sauvé me remercie et le capitaine au sal caractère me félicite d’un ton super nono.
- Et bien vous prouvez au moins que vous valez quelque chose car il y a quelques secondes, j’ai rencontré des vadrouilles au lieu des servantes.

Je m’éloigne en chuchotant qu’il étais trop plate pour un capitaine. Puis, on voit des pigeons !

- Mais capitaine, on est pas sensé faire un voyage de plusieurs jours ? Il me semble que ça ne fais que quelques jours qu’on est à bord ! On va voir et je me rencontre vite que c’est une terre que personne n’a cartographier.

C’est ainsi que c’est Pedro Alvares Cabral a découvert le Brésil. Bien sur, au début je ne voulais pas rester là mais finalement, le Brésil est super bien et je ne crois pas qu’on va trop s’ennuyer ici car dans notre trou perdue il n’y avait rien à faire.

J’ADORE LE BRÉSIL !!!!!!!!!!


Juliette Roy

Articles de cet auteur

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 11 / 6852

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Classe de 4-5e année  Suivre la vie du site Textes d’élèves   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License